La chose la plus douce que j’ai faite quand j’étais petite fille était de dessiner, peindre, fabriquer, sculpter... Je suis allé à l’académie de dessin et plus tard, en 1992, j’ai dû faire un choix d’étude à l’âge de 18 ans. C’était un cours de 4 ans en céramique à l’Institut Supérieur des Arts Visuels Sint Lucas à Gand. J’ai été instruit par Marnix Hoys, Trees de Mits et Rik Vandewege et j’ai obtenu mon diplôme de « master en arts » avec distinction. C’étaient de grands moments à Gand, et j’ai également rencontré Koen, un chef en formation et plus tard mon mari. Immédiatement après nos études en 1996, nous avons eu la chance de reprendre un restaurant à Deinze. J’ai suivi mon mari dans l’aventure de l’horeca. Notre fille Femke est née en 1999 et quelques années plus tard, nous avons quitté l’entreprise et acheté notre propre maison, située dans le magnifique Mont de l’Enclus, où nous dirigeons notre restaurant En Passant depuis 2002. Nous avions souvent des artistes sur le sol, qui exposaient leurs œuvres chez nous au restaurant. Aussi Marnix et Trees, mes anciens professeurs. Cela a fait grandir à nouveau le désir de travailler avec la céramique. En 2018, j’ai décidé de réserver quelques moments de studio au Keramiekhof à Renaix et j’ai découvert dès la première heure ce que j’avais manqué pendant si longtemps. J’avais encore le virage dans mes doigts et bientôt j’étais derrière ma propre tour de potier pour pratiquer et évoluer dans le métier. J’étais déterminé à reprendre le fil après 25 ans. Peu de temps après, l’achat d’un grand four à gaz a suivi et les plans se sont développés pour mon propre atelier, où j’aimerais également donner des cours. Transmettre une passion pour le beau métier...